Reconnaissant ses plans ouverts vers l’extérieur, son style novateur et son “utilisation sans précédent de matériaux tels que l’acier et le béton”, l’UNESCO a choisi huit bâtiments. Ils sont conçus par le célèbre architecte Frank Lloyd Wright. Ils rejoignent cette année la célèbre liste du Patrimoine Mondial.

Il s’agit d’une collection de huit édifices conçus par l’architecte aux États-Unis durant la première moitié du XXe siècle. Cette liste se compose de la Maison sur la cascade (Mill Run, Pennsylvanie), les Maisons Herbert et Katherine Jacobs (Madison, Wisconsin) ou encore le musée Guggenheim (New York).

L’architecture organique de Frank Lloyd Wright

Ils témoignent de « l’architecture organique » élaborée par Wright, qui se caractérise notamment par un plan ouvert, un estompement des limites entre l’extérieur et l’intérieur, et l’emploi inédit de matériaux tels que l’acier et le béton. Chacun de ces bâtiments présente des solutions novatrices pour répondre aux besoins en matière de logement, de lieux de culte, de travail ou de loisirs.

Frank Lloyd Wright influence l’architecture européenne

Les œuvres de Wright de cette période ont eu un impact important sur le développement de l’architecture moderne en Europe.

Architecture ciment du voyage

Les conseillers JLM Travel restent à votre disposition pour mettre sur papier une esquisse de circuit incluant logements, transferts et autres visites.

Catégories :Culture

Laisser un commentaire