Le Caire Art Contemporain ? Un petit guide de l’initié

Certains voyages sentent déjà l’aventure, d’autres les reliques. Certaines destinations souffrent parfois trop souvent d’apriori et de clichés. C’est le cas de l’Egypte proposée à plusieurs reprises dans ces pages.

Le Caire ressemble plus à un univers qu’à une ville. Il est assez facile de se promener dans le monde des arts sans savoir qu’il est même là. À la différence de Londres ou de Berlin, le Caire couve son art : niché dans les rues latérales, derrière des façades en ruines qui cachent un monde en plein essor.

Les conseillers JLM Travel se sont arrêtés aux détours de ces ruelles. Ils sont rentrés dans ces mondes intérieurs que trop de voyageurs manqueront : une scène artistique qui changera votre façon de voir le Caire pour toujours.

Medrar for
Contemporary Art

Détrompez-vous et ne vous fiez pas à son nom. Ce n’est pas une galerie d’art encombrante remplie de peintures abstraites qui vous ennuieront à mort. Medrar for Contemporary Art a pour objectif de donner un espace aux jeunes artistes égyptiens controversés et fait exactement ce qu’il se propose de faire: choquer et stimuler.

Du film expérimental à la performance, de la musique au collage, Medrar dévoile l’a face contemporaine des cairotes.

Townhouse
Gallery

Cachée dans un bâtiment délabré couvert d’arbres morts et de plantes , la Townhouse Gallery abrite des œuvres… de grande taille. Littéralement. Avec ses hauts plafonds et son vaste espace, Townhouse a été créé pour exposer des projets ambitieux de toutes sortes, allant de la sculpture à la peinture murale, en passant par l’art interactif.

À l’intérieur, se trouve le théâtre Rawabet, une sorte d ‘«usine» à la manière d’Andy Warhol. Ses habitants peuvent diriger des représentations et des pièces de théâtre.

Room
Art Space

Avec son magnifique extérieur et ses colonnes merveilleusement sculptées, vous n’auriez jamais deviné qu’un lieu comme l’expérimental Room Art Space se trouve derrière cette façade en marbre !

Situé dans la ville historique de Garden City, le bâtiment lui-même a une longue histoire. Avant d’être transformé en espace dédié à l’art, le bâtiment abritait le «Grey Pillars», une salle de guerre secrète utilisée par les Britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. Le bâtiment était en déclin jusqu’à ce qu’un homme, Ahmed Zeidan, l’ait vu et ait eu la vision d’un espace d’art qui occuperait une place essentielle dans la scène du Caire.

Room est maintenant un espace artistique intime, pouvant accueillir seulement une centaine de personnes, un centre de performance et un café.

Rue Mohamed Mahmoud
Graffiti

Le Caire Art Contemporain dans les galeries et les espaces ne vous convient pas ? Pourquoi ne pas découvrir l’art en plein air ? Certaines des plus belles expressions artistiques contemporaines du Caire ne se trouvent pas toujours aux cimaises d’une galerie, mais dans la rue. Après la Révolution de 2011, des graffitis ont fleuri dans les rues du centre-ville du Caire pour exprimer le triomphe de la révolution – et souvent son désespoir.

Concentrée autour de la rue Mohamed Mahmoud au large de la place Tahrir, toute l’histoire de l’Égypte est peinte sous vos yeux. Les sphinx portant des lunettes de soleil jusqu’aux militaires à tête de mort avec une poignée d’yeux. Essayez, en tant qu’officiels, de «nettoyer la ville», les artistes ne sont pas découragés, mais se contentent de remplacer les peintures murales par de nouvelles créations plus fortes…

Catégories :Culture

Laisser un commentaire