Des massages aux couteaux aux camions-poubelles jouant du Beethoven, la Taipei est la ville la plus bizarre d’Asie.

Elle est également synonyme d’innovation, avec une foison de bâtiments ferroviaires transformés en magasins de concept et en cafés d’impression 3D.

Richelieu, Mocassins, Derbies

Les Taïwanais ont un goût prononcé pour les petits luxes de la vie. Une paire de chaussures sur mesure en fait partie ! Fondé par le graphiste Jingkai Chen, Chenjingkai Office permet de concevoir votre propre paire de chaussures richelieu, mocassins ou derbies. Associez différentes semelles en caoutchouc, dalles de cuir et lacets. Après avoir soigneusement mesuré et ajusté les chaussures, les artisans les façonnent à la main dans l’atelier attenant et les expédient un mois plus tard. Les pressés se rabattront sur les baskets en cuir blanc minimalistes ready-to-go !

Taipei, c’est aussi des allées bordées d’arbres propices au shopping

Les indépendants de la rue Fujin

Parsemées de charmants restaurants, cafés trendy et de magasins indépendants, les ruelles bordées d’arbres autour de la rue Fujin abritent certains des joyaux les plus intéressants de Taipei. Funfuntown, créé par deux directeurs de la publicité, propose de meubles vintage, des articles pour la maison de haute qualité et des accessoires ludiques. Recherchez-y les belles assiettes laquées de MizuMizu, une poterie de la préfecture de Gifu au Japon – ou des réalisations d’artistes taïwanais comme les noeuds papillon d’AM Ideas fabriqués à partir d’herbe tressée .

Un sourire, un savon

Les pains de savon portant le logo Dachuns au sourire éclatant de la lune font partie de la nostalgie collective de Taïwan. Produits par la même famille depuis 1950, ils sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels tels que l’huile de son de riz et le charbon de bambou. Ils sont réputés pour leur haute qualité. La boutique “amiral” dans le quartier historique de Dadaocheng à Taipei a ouvert ses portes en 2017 après une actualisation de la marque qui a rajeuni le design de l’emballage, tout en conservant l’aspect ancien. Il s’agit également d’un mini musée, avec des photographies et des dessins vintages documentant l’histoire de la marque.

Thé sur mesure

Les fondateurs de Wolf Tea, jeunes adolescents, ont pour mission de démystifier le monde des feuilles taïwanaises. Ils prodiguent des instructions de brassage simples et des dégustations animées par des experts. Thés Noir et d’Oolong issus de plantations locales composent généralement leurs savants mélanges. Les oolongs de haute montagne d’Alishan sont leur spécialité. Ils séduisent par leur odeur florale fraîche et leur arrière-goût sucré. La plupart de ces thés s’achètent en vrac ou en sachets.

Catégories :Découverte

Laisser un commentaire