Skip to main content

Les meilleurs labyrinthes ne sont pas ceux évoqués dans les films ou les fables – ce sont ceux qui existent dans le monde réel et qui peuvent être explorés chaque fois que vous en aurez le courage. L’Europe abrite des dizaines de systèmes de tunnels dans lesquels vous ne voudriez certainement pas vous perdre, des cryptes effrayantes de Rome à une vaste ville souterraine de sel à Cracovie. Ce sont les labyrinthes souterrains en Europe qui vous feront sérieusement sortir de terre…

Derinkuyu, Cappadoce, Turquie

Sous la surface de la Cappadoce se trouve un spectacle qui pourrait être encore plus impressionnant que les formations rocheuses inhabituelles qui ont apporté la reconnaissance de l’UNESCO dans la région. La Cappadoce abrite environ 300 villes souterraines qui ont été creusées dans la roche il y a 2 600 ans pour se protéger contre les envahisseurs. Derinkuyu, le plus célèbre de tous, aurait été construit vers les VIIe et VIIIe siècles et abritait 20 000 personnes dans 18 étages souterrains. L’immense ville labyrinthique, pleine de tunnels, de couloirs et de passages, dispose de salles qui servaient autrefois d’écuries, d’églises, de salles de stockage et de caves.

Crypte capucine, Rome, Italie

Bien qu’il ne s’agisse pas exactement d’un labyrinthe à proprement parler, sous l’église Santa Maria della Concezione à Rome, se trouve une crypte qui abrite les os de quelque 4 000 frères capucins morts. Les os sont disposés dans six petites chapelles, dont la crypte des crânes, la crypte des bassins, etc. Les restes sont destinés à rappeler aux visiteurs la mortalité humaine, et c’est ce qu’ils font à merveille !

Mine de sel de Wieliczka, Cracovie, Pologne

La mine de sel de Wieliczka  dans la banlieue de Cracovie ressemble en quelque sorte à la version du 13e siècle de Grand Central Station – elle est énorme. La mine s’étend sur presque 250 km de galeries, plus de 2 000 salles sur neuf étages. Cette mine de sel était en activité jusqu’en 2007. L’espace est composé de plusieurs puits et passages sinueux, et contient également un lac souterrain, des cathédrales, des chapelles et des statues sculptées dans le sel. La mine est un site officiel du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Métro de Berlin, Allemagne

Les passages souterrains de Berlin ne sont pas aussi anciens que certains autres labyrinthes souterrains d’Europe, mais leur histoire les rend tout aussi étranges. Sous la capitale allemande se trouvent des bunkers, des abris de raid aérien, des tunnels pour faire passer clandestinement des choses et des gens entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest, et des stations de métro abandonnées.

Catacombes de Paris, France

Paris pourrait être considérée comme la ville la plus romantique du monde, mais ces catacombes sous les rues de la capitale française brossent un tableau légèrement moins rose. Ce labyrinthe souterrain abrite les restes de millions de Parisiens dont les squelettes ont été transférés des cimetières de la ville vers des carrières existantes au 18e siècle dans l’espoir de mettre fin aux grands problèmes de santé de la ville. Les catacombes de Paris, à quelques 20 mètres sous terre, sont ouvertes au public depuis 1809. Tout le monde peut visiter les catacombes parisiennes et voir par vous-même les crânes et autres os qui tapissent les tunnels en suivant un circuit officiel de 1 km.

exposant trois ///

About exposant trois ///

Amoureux de la communication digitale écrite, explorateur contemporain aimant sortir de temps à autre des sentiers battus, city lover par excellence et chef de famille de trois enfants :)

Laisser un commentaire