Skip to main content

Bien qu’il soit doté de paysages époustouflants et de sites historiques bien préservés, le Pakistan a longtemps été écarté des destinations touristiques, sauf par les aventuriers les plus endurcis.

Mais avec la stabilisation de la situation sécuritaire du pays ces dernières années, l’industrie du tourisme intérieur est revenue plus forte que jamais, et les statistiques montrent que le tourisme étranger suit le mouvement.

Ici, les sommets enneigés dominent les vestiges de certaines des premières civilisations du monde. Le Pakistan offre une hospitalité unique que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde. Et contrairement à ses voisins de l’est et du nord, très fréquentés, vous pouvez passer des semaines dans le pays sans rencontrer un autre voyageur. Ajoutez à cela des habitants qui sont vraiment heureux de voir et d’accueillir des voyageurs, et vous comprendrez pourquoi cette nation d’Asie du Sud est vraiment l’une des dernières frontières du voyage d’aventure immersif.

En quelques mois, vous pouvez certainement voir une bonne partie du Pakistan et vivre de nombreuses expériences. Mais pour ceux qui sont limités dans le temps ou qui veulent vraiment découvrir un aspect spécifique de la culture pakistanaise, vous devrez vous assurer que votre itinéraire se concentre sur les bons endroits. Voici les meilleurs endroits à visiter au Pakistan pour chaque type de voyageur, ainsi que quelques nos meilleurs conseils pour un voyage réussi.

Première étape : le visa

Le système pakistanais de visa électronique, qui a été introduit en 2019, fait de l’obtention d’un visa pour le Pakistan un processus rapide et relativement facile. Les Américains et de nombreuses autres nationalités ont la possibilité d’obtenir soit un visa touristique traditionnel, soit ce que l’on appelle un « Visa dans votre boîte de réception. »

Dans ce dernier cas, vous devez soumettre une demande de voyage 24 à 72 heures avant votre vol, où vous devrez également inclure votre réservation d’hôtel ou une lettre d’invitation d’un tour-opérateur ou d’un ami personnel. L’approbation peut prendre de quelques instants à une journée entière, mais une fois qu’elle est obtenue, vous êtes libre de partir, et vous aurez droit à un séjour de 30 jours à votre arrivée au Pakistan.

Pour les voyages plus longs, il est préférable de demander un visa de tourisme ordinaire. Actuellement, le meilleur visa que l’on puisse obtenir est un visa d’un an à entrées multiples, valable pour des séjours de 90 jours maximum, pour 90 USD. Ce visa vous permet de quitter et d’entrer au Pakistan un nombre illimité de fois au cours d’une période d’un an. La durée signifie que vous pouvez rester dans le pays pendant 90 jours à chaque fois avant de devoir demander une prolongation ou de partir.

Bien que l’on dise qu’elle peut être remplacée officiellement par une réservation d’hôtel confirmée, la plupart des voyageurs au Pakistan déclarent obtenir les meilleurs résultats en matière de visa en utilisant une lettre d’invitation rédigée par une agence de voyage enregistrée. Cela est particulièrement vrai si vous demandez un visa à entrées multiples. N’oubliez pas que vous n’avez pas besoin de participer à un voyage organisé pour recevoir une lettre.

Le meilleur endroit au Pakistan pour les familles : Islamabad

En tant que capitale et ville la plus propre du Pakistan, Islamabad est l’endroit idéal à visiter au Pakistan pour les familles. La capitale verte, qui a été créée en 1967, est la ville la plus moderne du Pakistan et constitue un point de départ facile pour tout voyage.

Bien qu’elle soit généralement considérée comme stérile par les voyageurs d’aventure, Islamabad est idéale pour les familles (en particulier celles qui ont des enfants). Elle est entourée par les imposantes collines de Margalla et se trouve dans la lande du célèbre Himalaya. Margalla compte de nombreux sentiers de randonnée pour tous les niveaux d’aptitude, et la ville elle-même est agrémentée de nombreux parcs parfaits pour jouer ou se détendre. Uber et les applications de transport local, telles que Careem et InDriver, sont également disponibles à la demande, ce qui facilite les déplacements dans la ville.

Islamabad abrite sa part de sites à visiter absolument, notamment la mosquée Faisal, célèbre pour son design unique et sa taille impressionnante. Les familles peuvent également profiter du point de vue de Daman e Koh, qui offre une vue imprenable sur la capitale, ainsi que des divertissements et de la nourriture.

Pour les familles dont les enfants sont plus âgés et qui souhaitent se plonger un peu plus dans la culture et l’histoire du Pakistan, une excursion d’une journée à Rawalpindi, la « ville jumelle », située à seulement 40 minutes de route, répondra certainement à leurs attentes.

Le meilleur endroit au Pakistan pour les gourmands et les amateurs d’histoire : Lahore

« Lahore Lahore Hai » se traduit par « Lahore est Lahore » en ourdou, et signifie essentiellement qu’il n’existe aucun endroit comparable à la capitale culturelle du Pakistan. En ce qui concerne ce pays d’Asie du Sud, des mots plus vrais n’ont jamais été prononcés du point de vue de la gastronomie ou de l’histoire. Il est impossible de trouver une culture gastronomique aussi vivante, bon marché et accessible que celle de Lahore. Et rencontrer des sites historiques aussi bien préservés que ceux de Lahore pourrait s’avérer un défi encore plus grand.

Cette ville artistique a été un bastion de l’empire moghol de 1524 à 1752, et ce qui en reste est dans un état exceptionnel. La mosquée Wazir Khan de Lahore, la tombe de Jahangir et le Sheesh Mahal à l’intérieur du fort de Lahore sont tous des lieux historiques de premier plan, non seulement à Lahore, mais dans tout le pays. La mosquée de Wazir Khan, en particulier, présente des fresques exquises peintes à l’origine dans les années 1600.

Des sanctuaires aux forts, Lahore a tout ce que vous pouvez désirer d’un point de vue historique. Mais sa gastronomie n’est pas en reste. Des plats aventureux comme le paya (ragoût de sabots – croyez-moi, il est bien meilleur qu’il n’y paraît) aux plats pakistanais favoris comme le poulet karahi et le halwa puri, vous pouvez trouver n’importe quoi à Lahore à tout moment. Les meilleurs endroits pour goûter ces plats sont les échoppes au coin des rues – gardez l’œil ouvert pour repérer les échoppes animées par les habitants.

La ville est aussi celle de la variété et des prix bon marché. Vous y découvrirez des lieux de restauration de rue qui existent depuis les années 60 et des restaurants haut de gamme de style occidental. Alors que d’autres villes peuvent certainement tenir leur rang en matière de cuisine et d’histoire pakistanaises – je pense notamment à Karachi et Peshawar -, ce que l’on peut trouver à Lahore est une combinaison unique de l’histoire de la ville, marquée par de multiples conquêtes et libérations.

Le meilleur endroit au Pakistan pour les randonneurs : Skardu

Les innombrables pics et glaciers du Pakistan sont les secrets les mieux gardés du monde alpin, et ils comportent suffisamment de sentiers et de sommets pour occuper les trekkeurs les plus endurcis pendant des années. Le pays abrite non pas une mais trois des plus grandes chaînes de montagnes du monde : les Karakorams, l’Himalaya et le moins connu Hindu Kush.

Si les régions du Gilgit-Baltistan et du Chitral regorgent de sentiers extrêmement beaux et presque déserts, pour les meilleures randonnées du Pakistan, rendez-vous à Skardu. La ville de montagne est l’endroit idéal pour organiser et s’embarquer dans une grande variété d’aventures sérieusement épiques.

Pour une randonnée d’une journée difficile mais qui en vaut la peine, visez Masur Rock, un point de vue qui offre une vue exceptionnelle sur la ville de Skardu et au-delà. Pour les randonneurs de niveau moyen, une expédition de deux à trois jours au camp de base impeccable du Laila Peak devrait figurer en tête de votre liste. Des entreprises comme Chogori Adventure proposent des treks guidés à partir de 1 100 dollars par personne. Ce prix comprend l’hébergement avant et après le trek, le transfert de l’aéroport et la plupart des repas.

Ces deux types de treks peuvent facilement être organisés par vos propres moyens, mais les plus intéressants sont ceux qui se déroulent dans l’impressionnant parc national du Karakoram central, une zone interdite aux étrangers. Pour vous y rendre, vous aurez besoin de quelques permis, et très probablement aussi d’un guide agréé. Les frais comprennent un « droit d’accès au sommet », qui varie en fonction de la randonnée, un permis de trekking qui coûte 50 dollars par personne, et un permis d’expédition qui coûte 200 dollars par expédition. Ces frais n’incluent pas les frais facturés par le guide. Demandez les permis, identifiez et recherchez les guides, et payez les frais sur le site Web du parc.

Parmi les treks célèbres qui nécessitent une telle planification, citons K2 Basecamp, qui vous permet d’approcher de près la deuxième plus haute montagne du monde, et Snow Lake, un trek qui vous donnera l’occasion de traverser l’énorme glacier Biafo et de camper au sommet d’un bassin glaciaire sous des millions d’étoiles. Vous voudrez également visiter les tours Trango, une collection de monolithes rocheux géants dans le Gilgit-Baltistan.

Le meilleur endroit au Pakistan pour les amateurs de plage : Karachi

Vous avez peut-être entendu dire que le Pakistan possède des montagnes plutôt cool, mais qu’en est-il des plages ? Le pays possède des centaines de kilomètres de côtes, dont vous pourrez profiter au mieux à Karachi et dans ses environs.

En tant que plus grande ville et capitale financière du Pakistan, Karachi est pour le moins animée. Mais ce qui en fait l’endroit idéal au Pakistan pour une journée dans le sable, c’est le fait qu’elle regorge de bandes de littoral époustouflantes. La plus connue est Clifton Beach, qui ressemble le plus à une scène de carnaval, avec des dizaines de chameaux, de karts et de chevaux brillants, tous disponibles pour être montés.

Si Clifton n’est pas l’endroit le plus propre du monde pour se baigner, n’ayez crainte, car il existe de nombreux bords de mer propices à la baignade à moins de deux heures du centre-ville. French Beach est un endroit particulièrement chic, avec des cabanes branchées pour se détendre et « être vu », et une eau de mer parmi les plus propres de Karachi. Cette plage est particulièrement progressiste, et même les bikinis sont acceptés – une rareté dans le pays.

À quelques minutes de French Beach, vous trouverez d’autres plages propres et propices à la baignade, comme celles de Hawkesbay, Turtle et Sandspit.

Le véritable point fort de la scène balnéaire de Karachi demande un peu plus d’efforts pour l’atteindre, mais la récompense est énorme. Au cœur de la campagne sèche et rurale, à deux heures de la ville, se trouve un village de pêcheurs totalement non commercialisé, et la célèbre Mubarek. Ici, le sable doux et doré et l’eau bleu vif sont pris en sandwich entre des collines arides qui vous donneront l’impression d’être de l’autre côté de la mer d’Oman.

Malheureusement, les transports en commun n’existent pas ici, ce qui, bien que frustrant, protège également la région du sur-tourisme. Récemment, des applications comme EzHire ont rejoint le marché pour des tarifs journaliers modérés, ce qui signifie que vous pouvez profiter de cette plage incontournable de Karachi à votre propre convenance. Si vous vous y rendez, n’oubliez pas de faire une randonnée jusqu’au point de vue situé sur la gauche, où vous pourrez également visiter un mazar (sanctuaire) local.

exposant trois ///

Amoureux de la communication digitale écrite, explorateur contemporain aimant sortir de temps à autre des sentiers battus, city lover par excellence et chef de famille de trois enfants :)

Laisser un commentaire