Skip to main content

En tant qu’utilisateur de fauteuil roulant et grand voyageur, vous êtes tout à fait conscient que la planification d’un voyage peut présenter de nombreux défis. Les inquiétudes liées au vol et aux dommages éventuels causés au fauteuil roulant et le simple fait de quitter la zone de confort de la maison peuvent être suffisamment stressants.

Après tout, comme tout le monde, les utilisateurs de fauteuil roulant veulent pouvoir se détendre et passer des vacances agréables et mémorables sans aucun souci. Bien sûr, comme le dit le proverbe, la connaissance est le pouvoir, et les conseils et informations d’initiés suivants peuvent rendre chaque voyage accessible aussi parfait que possible.

Comme toujours, vérifiez avec vos conseillers JLM Travel les restrictions et les fermetures avant de planifier votre voyage…

Où aller ?

Avant de choisir une destination, les utilisateurs de fauteuils roulants doivent toujours se renseigner sur les moyens transports accessibles – eta adaptés – proposés dans la région. Personne n’a envie d’être bloqué à l’aéroport à l’arrivée, et il ne serait pas non plus amusant d’être bloqué à l’hôtel sans aucun moyen de voir les sites touristiques vantés dans la région.

Prenons un exemple avec Paris, avant de réserver votre transport, cherchez sur Google « transport accessible aux fauteuils roulants à Paris » pour voir ce qui est disponible. Ue foule de données vont être d’un seul coup affichées : taxis, visites guidées et transports publics, y compris bus et systèmes de transport en commun, vous aurez une idée précise de la manière dont cette ville s’adapte à votre situation particulière.

Après tout, les besoins de chaque voyageur sont différents. Alors que certains peuvent avoir besoin d’un élévateur sur un véhicule pour transporter l’utilisateur du fauteuil roulant, d’autres peuvent n’avoir besoin que d’un espace dans le véhicule pour ranger un fauteuil roulant manuel après s’être transféré dans le siège.

Nous contacterons la compagnie aérienne

Les voyageurs en fauteuil roulant ne doivent jamais supposer que les compagnies aériennes sauront comment répondre à leurs besoins. En passant par JLM travel pour réserver le vol, plutôt que de réserver en ligne, de nombreux problèmes potentiels peuvent être résolus avant de quitter la porte d’embarquement et de monter dans l’avion.

Les conseillers JLM travel parleront avec un représentant de la compagnie aérienne pour déterminer précisément l’assistance dont ils auront besoin pour s’installer physiquement dans le siège de l’avion. Il faut également informer la compagnie aérienne des dimensions du fauteuil : hauteur, poids et largeur. S’il s’agit d’un fauteuil roulant électrique, communiquez les détails concernant ses batteries : cette information est importante pour le personnel au sol avant qu’il ne range le fauteuil dans la soute.

Louez l’équipement nécessaire et faites-le livrer à l’hôtel

Louez des équipements et voyagez léger, si possible.
Au lieu d’emballer (et de trimballer à l’aéroport) des articles tels qu’un élévateur Hoyer, une chaise de douche ou même un scooter pour faciliter les déplacements des utilisateurs de fauteuils roulants manuels, prévoyez de les louer à destination et de les faire livrer à votre hôtel.

En fonction de votre budget de voyage, la recherche d’un magasin d’équipement médical qui propose des locations dans votre destination finale peut être ou non la meilleure option. Bien que la location d’équipement ajoute une dépense supplémentaire au voyage, la commodité de savoir que ce dont vous avez besoin sera déjà à l’hôtel à votre arrivée peut éliminer certains des stress du voyage.

Le mot « accessible » a une signification différente pour tout le monde

Le voyageur PMR doit savoir, avant de réserver son voyage, que ce n’est pas parce qu’un site internet indique qu’une chambre ou une attraction est « accessible » qu’elle est adaptée à ses besoins particuliers.

Appelez toujours directement avant de choisir une chambre d’hôtel ou de réserver un spectacle ou une attraction, en veillant à poser des questions spécifiques liées à vos besoins individuels.

« Lorsque je réserve une chambre, j’appelle l’hôtel pour m’assurer que la douche n’a pas de rebord ou de seuil pour y pénétrer et qu’il s’agit bien d’une douche à enrouleur.Je vais même jusqu’à demander qu’on m’envoie des photos de la douche par courriel. « 

Cory Lee

Encore une fois, le fait de voir le mot « accessible » peut signifier seulement que la porte d’entrée est assez large pour accueillir la plupart des chaises ou qu’une place de stationnement accessible est disponible.

Prévoyez un plan B, C, D…

Les gens en général, et les utilisateurs de fauteuils roulants en particulier, savent que le fait de prévoir les pires scénarios à l’avance peut éviter des maux de tête plus tard. Bien qu’imaginer une catastrophe ne soit pas l’activité la plus amusante avant un voyage, vous serez heureux de l’avoir fait si des problèmes surviennent.

Les utilisateurs de fauteuils roulants doivent penser à emporter des articles tels que des attaches de fermeture éclair et du ruban adhésif, au cas où quelque chose serait cassé ou endommagé sur le fauteuil.De même, des outils appropriés, tels que des clés Allen ou un tournevis, peuvent souvent permettre de resserrer une vis desserrée sur le fauteuil, qui a pu se desserrer pendant le vol.

N’oubliez pas d’emballer ces types d’articles dans un bagage enregistré afin d’éviter les retards dans les contrôles de sécurité de l’aéroport.

Laisser un commentaire

Close Menu