Skip to main content
Découverte

Trois citées englouties où seuls les plongeurs se croisent

Les plongeurs décrivent les récifs, les épaves et les murs qu’ils visitent comme des mondes à part entière. Et c’est vrai. Les voyages sous-marins s’ouvrent sur un univers unique, de la vie marine aux sites historiques engloutis. A certains endroits, les mondes submergé et terrestre se chevauchent d’autres sont perdus à tout jamais ou font partie de la légende : l’Atlantide. De la Chine à la Grèce, ces villes sous-marines sont parmi les plus cool que vous puissiez visiter – à condition d’avoir un brevet de plongée.

La cité du Lion

Sous la surface du lac Qiandao, dans la province chinoise du Zhejiang, se trouve une ville ancienne. Elle s’appelle Shicheng, ou Cité du Lion, et remonte à la dynastie Han, entre 25 et 200 de notre ère.

La façon dont Shicheng a été submergée n’est pas un mystère : en 1959, elle a été inondée lors du projet de barrage de la rivière Xin’an visant à créer le lac afin d’alimenter une centrale hydroélectrique. Redécouverte par le gouvernement chinois une quarantaine d’années plus tard, Shicheng s’est avéré remarquablement bien conservé, avec un réseau de plus de 250 arches sculptées de manière complexe et un travail de la pierre remontant aux dynasties Ming et Qing, toujours intact aujourd’hui.

Sin City de la Jamaïque

Juste au sud de Kingston, dans la partie orientale de la Jamaïque, les plongeurs peuvent visiter ce que l’on appelait autrefois « la ville la plus malfaisante de la planète ».

Au XVIIe siècle, Port Royal est devenu le plus grand et le plus riche repaire d’iniquités des Caraïbes, fréquenté par des pirates qui s’enivraient dans ses bars et ses bordels. Puis, en 1962, un tremblement de terre a coulé une grande partie de la ville, créant une métropole sous-marine qui est aujourd’hui considérée comme l’un des sites de plongée les plus fascinants au monde et l’un des sites du patrimoine submergé les mieux préservés de l’hémisphère occidental.

Au-delà des vestiges de la ville elle-même, les plongeurs apprécient la région pour ses nombreuses épaves et ses récifs tropicaux.

Baiae dans le Golfe de Naples

Pompéi est peut-être la ville perdue la plus célèbre d’Italie, mais la ville submergée de Baiae, dans le golfe de Naples, est presque aussi ancienne et, à son apogée, elle était tout aussi passionnante.

Avant qu’un bradyséisme, dans lequel le sol est poussé vers le haut ou vers le bas, contrairement aux mouvements horizontaux typiques des tremblements de terre, ne fasse couler la ville, celle-ci était un lieu de villégiature prospère pour les grands de l’Empire romain. Baiae attire toujours les voyageurs, mais les visiteurs d’aujourd’hui portent un équipement de plongée libre ou sous-marine.

Il y a cinq sites de plongée principaux au parc archéologique sous-marin de Baiae et huit au total. La « Villa a Protiro » est un site incontournable, avec son carrelage en mosaïque parfaitement conservé exposé. Ailleurs, les plongeurs peuvent voir des vestiges de thermes, des sols en marbre, des répliques de statues, etc.

exposant trois ///

About exposant trois ///

Amoureux de la communication digitale écrite, explorateur contemporain aimant sortir de temps à autre des sentiers battus, city lover par excellence et chef de famille de trois enfants :)

Laisser un commentaire