Skip to main content

Il n’y a pas que la langue qui joue, comme pour l’exemple récent de la Turquie (mais en anglais cette fois) qui abandonne le sobriquet de « dinde » Turkey pour une nouvelle orthographe Türkiye.

Ne dites plus Hollande mais Pays-Bas

Les noms Hollande et Pays-Bas étaient autrefois considérés comme interchangeables. Ce n’est plus le cas. En 2020, le gouvernement néerlandais a officiellement abandonné le surnom de Hollande dans le but d’éloigner les Pays-Bas de leur réputation de ville européenne du péché aux yeux des touristes internationaux.

Même avant le changement de nom, la Hollande ne faisait techniquement référence qu’à une région spécifique des Pays-Bas : les provinces conjointes de Noord (Nord) et Zuid (Sud) Holland où se trouvent Amsterdam, Rotterdam et La Haye. Bien que le nom de la région n’ait pas changé, le gouvernement néerlandais, les chefs d’entreprise et l’office du tourisme se sont tous engagés à ne plus décrire le pays dans son ensemble comme autre chose que les Pays-Bas.

Même le logo officiel du tourisme a changé depuis, remplaçant les initiales « NL » par le mot « Hollande » qui figurait autrefois à côté de sa tulipe orange caractéristique.

Ne dites plus République de Macédoine mais République de Macédoine du Nord

Le pays anciennement connu sous le nom de République de Macédoine a officiellement changé de nom pour devenir la République de Macédoine du Nord en 2019. Le nouveau nom a été adopté pour apaiser les tensions avec la Grèce voisine, où une région appelée Macédoine existait déjà.

La nation balkanique avait choisi son nom précédent en 1991 après avoir déclaré son indépendance de l’ancienne Yougoslavie. La raison la plus importante de ce changement pour apaiser la Grèce était peut-être d’ouvrir la voie à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’alliance militaire de l’OTAN, une campagne que la Grèce avait bloquée. La Macédoine du Nord a effectivement rejoint l’OTAN en mars 2020, soit environ deux ans après que les deux nations ont réglé leur différend et un an après l’entrée en vigueur du changement de nom.

Ne dites plus Swaziland mais Eswatini

Le royaume du Swaziland a changé son nom en Eswatini en 2018. Le roi Mswati III, le dernier monarque absolu d’Afrique, a annoncé la nouvelle lors d’une célébration du 50e anniversaire de l’indépendance de la nation vis-à-vis de la Grande-Bretagne. Eswatini se traduit par « terre des Swazis ».

Ne dites plus République tchèque mais Tchéquie

Bien que l’ONU reconnaisse officiellement la République tchèque sous le nom de Tchécoslovaquie depuis 2016, le nouveau surnom n’est pas encore entré dans les mœurs. Même le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš, a eu besoin d’un rappel en 2020 lorsque, au milieu d’une interview, il a dû être informé du changement de nom.

« Je ne le savais pas. Je n’aime pas ça du tout », a déclaré Babiš dans une interview accordée au Wall Street Journal, expliquant sa crainte que le changement de nom crée une confusion entre la Tchécoslovaquie et la Tchétchénie, une république russe. « Nous sommes la République tchèque », a-t-il déclaré au journal. « Nous sommes des Tchèques. Et je ne sais pas qui a eu [l’idée] d’une idée aussi stupide. C’est fou. »

De toute évidence, le président tchèque, Miloš Zeman, n’était pas d’accord. Le président Zeman était l’un des plus fervents défenseurs du nom le plus accrocheur, qui, contrairement à la Tchétchénie, doit être prononcé avec un « k » dur au centre. Les débats sur le nom à donner à cette nation d’Europe centrale remontent au moins à 1992, lorsque l’ancienne Tchécoslovaquie s’est divisée en deux États indépendants, la République tchèque et la Slovaquie.

Bien que le président Zeman ait déclaré son affinité avec le nom court et rapide de Tchécoslovaquie, en partie pour éloigner le pays de son passé soviétique, il reste à savoir si les citoyens tchèques et la communauté internationale se rallieront ou non à ce nouveau nom.

Ne dites plus Cap-Vert mais Cabo Verde

Le Cabo Verde était autrefois connu sous le nom de Cap-Vert. Puis, en 2013, l’île ouest-africaine a enregistré son nom auprès de l’ONU en utilisant l’orthographe portugaise complète, honorant ainsi la langue officielle de la nation. L’ancien nom était un hybride linguistique, utilisant « cape » comme traduction anglaise de « cabo » mais conservant « verde » comme mot portugais signifiant « vert ». Contrairement à certains pays qui changent leur nom, Cabo Verde a modifié la version longue et la version courte de son nom, faisant de son titre officiel la République de Cabo Verde.

exposant trois ///

About exposant trois ///

Amoureux de la communication digitale écrite, explorateur contemporain aimant sortir de temps à autre des sentiers battus, city lover par excellence et chef de famille de trois enfants :)

Laisser un commentaire